Logo ANGEM

Menu

If you prefer listening to reading, select the desired text and activate the speaker.

Poterie - Hadjout

Text size :
Poterie - Hadjout
- Wilaya :  Tipaza
- Daïra : Hadjout
 - Age : 38 ans
- Situation familiale : célibataire
- Activité :  poterie
- Financement : mixte (ANGEM-promoteur)
- Montant projet :
30 000.00 DA
- Début d’activité :  décembre 2006

 

 

J’ai trente huit ans, je suis célibataire et je suis issue d’une famille composée de treize personnes. Nous vivons de la retraite de mon père et de quelques revenus de mon frère qu’il se procure à travers de petites activités.

Après mes études au CEM, j’ai commencé à apprendre le métier de la poterie auprès de ma mère, à la maison. J’avais quatorze ans à ce moment là. Plus tard, j’ai suivi un stage à la Chambre de l’Artisanat et des Métiers de Tipaza, qui a été sanctionné par un diplôme.

Aidée par ma sœur et mon frère, j’ai  travaillé pendant une longue période à domicile, mais en produisant des quantités vraiment modestes. Bien que le marché existe, je ne pouvais pas faire évoluer mon activité, car, hormis le petit matériel dont je disposais,  je souffrais énormément du manque de ressources financières pour m’approvisionner en matières premières.

J’ai connu l’ANGEM grâce à l’association de promotion de la femme rurale.  Le crédit pour achat de matières premières m’a fort intéressée. C’était une opportunité à saisir et je n’ai pas hésité à déposer ma demande. Cette dernière a été satisfaite rapidement. J’ai pu donc acheter de l’argile, de la peinture, du verni et de la pierre.

Je dois dire qu’avant le crédit de l’ANGEM, je  m’adressais à mes parents et à des amies pour des emprunts, afin de répondre à des commandes. Ceci dit, sur le plan personnel, je me réjouie de substituer à cette manière de faire. Pour moi, il est préférable d’emprunter de l’Etat que de la famille et amis.

Aujourd’hui j’ai gagné beaucoup en confiance du fait que j’aie « gagné des points dans l’échelon familial » par ma  participation aux frais de la famille. Mes conditions de vie  se sont améliorées. Je dispose maintenant de l’argent de poche et je suis devenue plus mobile. Je ne rate aucune occasion de participer à des expositions et foires commerciales.

Bien qu’ils soient modestes, les revenus tirés de mon activité ne sont pas négligeables non plus. Ils sont réinvestis dans l’activité ou utilisés pour les besoins du ménage (alimentation, achat d’ustensiles, de vêtements) ou pour mes déplacements. Je désire, plus tard, m’offrir un véhicule afin de pouvoir m’approvisionner convenablement et à des coûts réduits.

Je compte postuler prochainement pour un crédit plus important afin d’acquérir des équipements qui me permettront de produire de grandes quantités d’articles, de même que je projette de m’installer dans un local commercial au centre ville.

L’accompagnement et les conseils prodigués par l’équipe de l’ANGEM ont été très précieux pour moi.  Cette dernière a pu répondre à un de mes besoins fondamentaux. Il s’agit maintenant de rétablir la confiance en moi-même afin de donner libre cours à  mon talent pour s’exprimer   et  en même temps tracer mon chemin dans la vie.

L’ANGEM est pour moi, ma deuxième  famille. Je ne peux pas descendre en ville sans passer saluer fraternellement le personnel de la coordination.

 

Go to top Print

Angem coordinate

  • National Agency for Microcredit Management "ANGEM"
  • Cité 1516 Logts (AADL) Aïn El Malha Tours N° H1-H2-H3 CP: 16105
  • Gué de constantine Alger Algérie
  • Email:  contact@angem.dz
  • Site Web: http://www.angem.dz

Our social networks

Most read

“ANGEM will finance more than 140,000 projects in 2015” the chief executive
“ANGEM will finance…

Saturday 19 March 2016

Monsieur le Premier Ministre visite des stands de l’ANGEM à El Tarf
Monsieur le Premier…

Saturday 19 March 2016

ANGEM present at the 4th Congress of the Organization of Arab Women
ANGEM present at…

Saturday 19 March 2016

Newsletter

Subscribe to newsletters
Terms of use

Partner banks