Logo ANGEM

Menu

If you prefer listening to reading, select the desired text and activate the speaker.

Coiffure - Djelfa

Text size :
Coiffure - Djelfa
- Wilaya : Djelfa
- Daïra :Djelfa
 - Age : 32 ans
- Situation familiale : célibataire
- Activité :   coiffure et esthétique
- Financement :mixte (ANGEM-promoteur)  
- Montant projet : 30 000 DA
- Début d’activité : novembre 2006

 

 

 

 

 

 

 

Je suis d’une famille de 15 personnes, habitant une maison familiale de 7 pièces. Nous vivons tous de la retraite de mon père, du salaire irrégulier de mon frère maçon et des revenus de mon activité.

J’ai un niveau scolaire secondaire. Quand j’ai quitté le lycée, j’ai tout de suite rejoint le CFPA de la ville pour apprendre le métier de la coiffure. Après l’obtention de mon diplôme, j’ai travaillé durant 5 ans dans un salon privé avant de m’installer à mon comte il y a maintenant 10 ans.

Ceci dit, je n’ai pas crée un salon au sens propre du mot, mais seulement un petit local que j’ai aménagé modestement où j’ai installé un matériel rudimentaire.  Bien que nous y travaillions à deux, les revenus générés ne sont pas très intéressants. Ils suffisent juste pour payer le loyer et se permettre de petits salaires. Le matériel de coiffure est appelé à être renouvelé régulièrement, mais peut-on trouver toujours les moyens pour le faire ?.

Ayant connu l’ANGEM à travers mes clients, je me suis rendu dans ces bureaux. J’ai été bien reçu, bien informé et bien écouté. J’ai trouvé le crédit pour l’achat de matières premières très intéressant. J’ai alors postulé pour ce produit. Ce qui m’a motivé encore, c’est les délais de remboursements raisonnables et l’inexistence d’un taux d’intérêt.

Grâce au crédit, j’ai pu renouveler tous mes outils indispensables, ciseaux, séchoirs, serviettes et tendeuses.  L’image de mon petit salon s’est améliorée du point de vue notoriété, qualité d’hygiène et service. Par conséquent, le nombre de mes clients a augmenté. J’ai pu engagé un 3ème coiffeur et formé 20 jeunes environ. Les bénéfices tirés de mon affaire m’ont permis de rembourser intégralement le crédit.  Dans l’avenir, je compte les employer pour la construction d’une habitation personnelle et me marier.

Ce crédit aurait pu m’aider bien plus encore si son montant était plus élevé. Car j’avais besoin au minimum de 60 000 DA. Néanmoins, le prêt sans intérêts demeure intéressant pour les jeunes qui veulent travailler car les procédures sont allégées et ils bénéficient d’un suivi régulier.

Go to top Print

Angem coordinate

  • National Agency for Microcredit Management "ANGEM"
  • Cité 1516 Logts (AADL) Aïn El Malha Tours N° H1-H2-H3 CP: 16105
  • Gué de constantine Alger Algérie
  • Email:  contact@angem.dz
  • Site Web: http://www.angem.dz

Our social networks

Most read

“ANGEM will finance more than 140,000 projects in 2015” the chief executive
“ANGEM will finance…

Saturday 19 March 2016

Monsieur le Premier Ministre visite des stands de l’ANGEM à El Tarf
Monsieur le Premier…

Saturday 19 March 2016

ANGEM present at the 4th Congress of the Organization of Arab Women
ANGEM present at…

Saturday 19 March 2016

Newsletter

Subscribe to newsletters
Terms of use

Partner banks