Logo ANGEM

Menu

If you prefer listening to reading, select the desired text and activate the speaker.

Elevage ovin - Tipaza

Elevage ovin - Tipaza
- Wilaya : Tipaza
- Daïra :Hadjout
- Age :  36 ans
- Situation familiale : célibataire
- Activité :élevage ovin
- Financement :financement mixte (ANGEM-promoteur)
- Montant projet : 
29 450.00 DA
- Début d’activité : janvier 2007

J’ai trente six ans, je suis célibataire et je suis issu d’une famille composée de sept personnes. J’ai trois frères et une sœur et nous travaillons tous dans l’agriculture. Nous avons aussi loué une parcelle de terrain pour avoir plus de revenus. En ce qui me concerne, et après avoir quitté l’école en classe de 6ème année primaire, j’ai tout de suite rejoint mon père dans notre petite exploitation. Ensuite, j’ai travaillé comme agent de sécurité au siège de la Commune, pendant dix ans, dans le cadre du filet social. J’ai quitté pour des raisons que je ne veux pas évoquer  ici. En tout cas je peux affirmer que j’ai perdu cinq années de ma vie dans ce travail.

A un certain moment, je me suis senti complètement perdu. Mon voisin Mourad (l’accompagnateur de l’ANGEM) m’a beaucoup aidé à me tracer un petit chemin. Il me conseille, il parle beaucoup avec moi, il demande toujours après moi, vraiment, je le considère comme mon frère.

Il m’a conseillé  de créer une activité dans le domaine de l’agriculture. Je lui ai proposé l’élevage de bovin, mais il m’a appris  que les crédits bancaires allaient prendre du temps.  J’ai alors demandé un crédit pour acheter deux brebis. Cependant, j’ai trouvé que c’était vraiment peu et j’en ai fait part à Mourad, mais il m’a convaincu que cela pourrait être une bonne occupation pour moi.

J’ai souhaité m’associer avec un ami qui a déjà un petit cheptel. Ce vœu a été réalisé, car mon ami était lui aussi intéressé et il voulait également m’aider. Je n’avais aucune ressource financière au départ, mais seulement une brebis qui m’a été offerte par mon père.

Au bout de quelque temps, j’ai vendu toutes mes brebis et j’ai acheté une génisse, car mon ami en possède aussi une. Aujourd’hui, le cheptel est constitué d’une vache et de trois génisses dont une est le produit du financement par le micro crédit.

Plut tard, j’ai l’intention de vendre une des quatre vaches. Une partie des revenus sera affectée à la construction d’un bâtiment traditionnel d’élevage de poulet de chair. L’autre partie sera utilisée pour la culture maraîchère et l’apiculture, et ce,  afin de diversifier mes produits et optimiser l’exploitation de mes terres.

Concernant le crédit, je suis tout à fait conscient de l’obligation de rembourser à l’Etat, pourvu que Mourad me rappelle les dates de remboursements. Il m’a remis quelques papiers (convention de prêt et échéancier de remboursement) au départ, mais je ne sais pas lire.

Aujourd’hui ma plus grande satisfaction  est d’avoir pu retrouver ma vie normale en me réinsérant progressivement dans la société. Les gens de mon quartier disent du bien de moi et ça me fait plaisir.

Avec les bénéfices que je pense tirer de mon activité, je  compte me marier, fonder une famille et aller aux Lieux Saints In Challah.

Go to top Print

Angem coordinate

  • National Agency for Microcredit Management "ANGEM"
  • Cité 1516 Logts (AADL) Aïn El Malha Tours N° H1-H2-H3 CP: 16105
  • Gué de constantine Alger Algérie
  • Email:  contact@angem.dz
  • Site Web: http://www.angem.dz

Our social networks

Most read

“ANGEM will finance more than 140,000 projects in 2015” the chief executive
“ANGEM will finance…

Saturday 19 March 2016

Monsieur le Premier Ministre visite des stands de l’ANGEM à El Tarf
Monsieur le Premier…

Saturday 19 March 2016

ANGEM present at the 4th Congress of the Organization of Arab Women
ANGEM present at…

Saturday 19 March 2016

Newsletter

Subscribe to newsletters
Terms of use

Partner banks